Armelle Six

    Depuis toujours j'aime la vie, je suis une véritable passionnée de la vie, de sa beauté, de sa magie... Je suis aussi une hyper-sensible avec des capacités de perceptions extra-sensorielles depuis toute petite que je n'ai comprises que bien plus tard - ce qui a changé ma vie!

    Ces dernières années, alors qu'un changement de perspective a vu le jour, ce regard est réapparu plus fort, plus présent et plus puissant que jamais. Je vois la vie partout, en tout. Je vois le vivant dans toutes les formes, même celles qui aux yeux humains semblent mortes ou inertes. En vérité, elles vivent, bougent. Tout ce qui fait partie de cet univers est vivant. Il ne peut en être autrement. Tout est l'expression du vivant, que ce soit inerte ou en mouvement.
    Notre véritable nature c'est l'amour et ça a été mon aspiration la plus haute depuis aussi loin que je m'en souvienne. J'ai toujours voulu aimer de tout mon être... Ce qui se vit aujourd'hui, quoi qu'il puisse se passer. L'amour que nous sommes est sans limite. Il ne condamne rien, bien qu'il discerne, étant lui-même la sagesse.

    Mon parcours, en bref :

    Suite au décès de mon fils en avril 2001, et face à la surprise et l’intensité de l’événement et du vide rencontré, une brèche s’ouvre en moi et s'en suit alors un grand bouleversement, une toute nouvelle direction et 15 années de profond cheminement intérieur pour reconnaître que celle que je suis aujourd'hui, est celle que j'ai toujours été. Je suis née comme ça, je l'étais petite fille puis, je l'ai oublié... Mon fils m'y a ramenée!

    Une question surgit très fréquemment, “qui suis-je”. En effet face à l'ampleur du vide laissé par l'absence de mon fils, je suis morte aussi. Je ne sais plus qui je suis, je n'ai plus de repère. "Je ne suis plus une mère (je n'ai pas d'autres enfants), je ne suis plus une ado (bien que je sois assez jeune) et je ne sais pas ce que c'est qu'être une femme..." alors, qu'est-ce que je suis... On est tellement conditionné à croire que nous sommes ces rôles!

    Au coeur des larmes et du désarroi, surgissent aussi des rires et une joie spontanée retrouvée. Toute ma vie s'effondre et pourtant je vis une beauté incroyable. Je m’émerveille à nouveau des petites choses du quotidien et vis et vois l’extraordinaire dans l’ordinaire. Très vite, je me rends compte que je ne vis pas la vie que je sens au plus profond de moi. Quelque chose m'appelle... Je ne sais quoi. Mais c'est fort ! En 3 mois, je décide alors de tout changer. Cette force qui m'habite est irrépressible et je ne peux que me mettre à l’écoute de ces élans intérieurs. Je ne peux que m'y abandonner. Confrontée à mes proches qui doutent autour de moi, qui croient je ne fais tout cela que parce que je souffre - tant les changements sont importants - moi, je sens plutôt un désir de vivre pleinement, presqu'une urgence, un renouveau et une reconnexion de plus en plus forte à ce que je sens en moi. Je vois mes doutes, mes peurs reflétés par les autres et choisis de me faire confiance, de faire confiance en la vie... à cette force qui me guide... De là, une toute nouvelle aventure commence ...

    J'ai l'impression que Gauthier et moi, nous sommes mutuellement donnés naissance. Ma grossesse m’avait déjà changée,  reconnectée à moi, me faisant me découvrir sous un jour nouveau. Sa mort a donné naissance à ce que je connaissais de moi intuitivement, à un souvenir pas tout à fait oublié..., à ce que j'avais toujours été, qui ne pouvait plus être retenu.

    Je reconnecte tout d'abord avec le voyage, puis la danse, puis encore le chamanisme et la chamane en moi, au travers de diverses rencontres et surtout une au Québec, qui me permet de m'ouvrir pleinement à ce que j'entends, ressens, et à laisser la vie me traverser telle qu'elle le fait et m'abandonner à ce mouvement. Je donne des soins et voyage énormément au Québec, avant d'y vivre une année.

    Je vis, durant les années qui suivent, différentes phases, marquant de plus en plus fort un profond retournement sur moi-même, et une écoute de plus en plus authentique de mes élans intérieurs, des inspirations qui me traversent. J'affine aussi toujours la qualité de cette écoute qui devient de plus en plus profonde, le discernement aussi. Alors que je vis dans une communauté, je cultive la présence au quotidien et dans toute activité, et vit plusieurs années de service. J'ai l'impression de vivre l'aspiration de toute ma vie, enfin! Tout, dans ma vie, durant ces années-là, me sert à entrer toujours plus dans la dévotion à ce qu'il y a de plus grand, à m'y abandonner encore plus profondément et à purifier l'esprit de toutes ces croyances inconscientes qui bloquent le flot de la vie et la reconnaissance de notre véritable nature. Je fais alors des traductions, je nettoie en pleurant de joie, je cuisine, je crée des sentiers de pierres, construis et déconstruis des maisons, organise des événements. Et aussi, j'écris énormément, et écris des chansons, Je chante, je danse et je partage également. De cela, se révèle plus forte et plus présente, une joie douce, au-delà des expériences vécues et une grande fluidité dans la vie quotidienne.

    Durant ce temps, je rencontre Roger Castillo, par skype. Tout de suite, je sens "lui, c'est mon enseignant!" et je vis une confiance que je n'avais jamais sentie auparavant. Durant quelques mois, nous avons des appels réguliers, jusqu'à une expérience qui confirme tout ce qui se vit et qui ne permet plus de retour en arrière.

    Depuis 6 ans maintenant, je vais partout où je suis invitée pour partager l'expérience de paix, de joie et de bonheur sans condition que je vis, ainsi que le fait que c'est notre droit de naissance à tous! Les premières années, j'ai principalement voyagé aux Etats-Unis, à Hawaii, au Mexique et au Canada, partageant en anglais. Depuis 3 ans, la vie m'a ramenée en Europe et je voyage principalement en France, mais dans toute la francophonie également, ainsi qu'au Brésil, Québec, dans les Caraïbes et suis ouverte à toute nouvelle exploration!

    C'est plus simple que nous ne l'imaginons... Mais personne ne nous en avait jamais parlé auparavant. Pourtant nous connaissons tous ce que nous sommes - intuitivement du moins - sans quoi, comment pourrions-nous le chercher ?

    Une chose est sûre, nous voulons tous la même chose, quelle que soit là où nous cherchons.

    Dans un langage simple et accessible à tous, j'aime vous parler de l’inévitabilité du bonheur que nous sommes et vous y amener. Oui, c'est là que je vous invite, encore et encore et encore... au coeur de la vie!

    Prenez un moment, respirez... oui... voilà. Vous y êtes! C'est là... Dans cette toute petite pause, c'est l'immensité de votre être que vous venez de rencontrer. Restez un moment encore et posez-vous là. Et voyez que tout se détend... 

    Juste vous laisser être pour un instant. Juste vous arrêter un moment. Et voir que tout est déjà là, qu’il n’y a rien d’autre, ni de plus à chercher.

    Dans cette expérience, dans cette prise de conscience, tout change.

    Mon invitation :

    Vous êtes déjà ce que vous cherchez, quoi que ce soit, c'est là!

    Vous avez toujours été ce que vous êtes. Il n'y a pas eu un moment dans votre vie où vous avez été autre chose que ce que vous êtes.  On peut donc dire qu'il n'y a rien à chercher !

    Je vous invite donc à observer partout où il y a retenue du mouvement naturel de la vie en vous - donc émergence, dans l'instant, de limites et jugements qui, une fois crus, vous déconnectent de ce que vous êtes, de vous-même. 

    Suivre le flux de la vie, suivre le mouvement qui vous habite, l'inspiration venant de la connexion à la Source, à chaque instant fait automatiquement tomber toutes les limites et conditionnements présents et révèle inévitablement la présence de ce qui a toujours été (invisible, innommable, éclatant).

    Être audacieux et oser vivre votre vie pleinement, c'est reconnaître ce que vous êtes ! Tout le pouvoir donné à une recherche extérieure perd alors de sa valeur tandis que l'évidence de ce que vous êtes - au-delà des mots, notions et savoirs - s'impose d'elle-même, et que le bonheur que vous cherchiez dans une expérience particulière, est vécu ici et maintenant, dans ce silence indéfinissable.

    De là, un autre mouvement se produit... un mouvement qui complète le premier... le redescente dans notre nature humaine, plus belle et authentique que jamais. Enfin, nous pouvons dire que nous sommes un être humain!

    Je suis ouverte à toute invitation à voyager et venir parler et/ou danser, partout où il y a un appel profond à vivre la simplicité du message qui est partagé.

    (Copie du site d'Armelle)

     

    Évènements à venir
    -