Dominique le Ficher

    Dominique Le Ficher est actuellement professeur de Vinyasa Yoga et Yoga Dansé à Bandol et La Ciotat, au sein de l’Association Shakti qu’elle a fondée. Elle intervient aussi au sein du F.A.P (Foyer d’Animation Populaire) de Bandol.

    Née à Marseille, Dominique pratique la danse depuis les années 1960 et le yoga depuis le début des années 2000 :

    « Mon parcours a façonné le yoga que j’enseigne aujourd’hui.

    C’est d’abord par la pratique puis l’enseignement de la danse et de nombreux sports, en qualité de professeur d’Éducation Physique et Sportive, que j’ai approché les sensations profondes de mon corps.

    Je suis venue au yoga, ensuite, avec la pratique de la méditation. J’ai appris, j’ai été élève, j’ai pratiqué (formation d’Hatha Yoga à l’École française de Yoga du Sud-Est, Aix-en-Provence ; stages ; retraites ; professeur au sein de l’Association Accord à Corpsà Bandol).

    J’ai fait miennes toutes ces méthodes en les enrichissant de mon expérience plus ancienne de la danse, car je pense que l’on peut transmettre le yoga selon sa personnalité, sa culture et sa sensibilité, sans pour autant dénaturer sa philosophie. J’ai, certes, créé des enchaînements de postures — ce que permet le Vinyasa Yoga, et non l’Ashtanga Yoga — mais ils prennent leurs racines dans les postures traditionnelles.

    Le Vinyasa Yoga m’a conduit vers le Yoga Dansé qui fusionne la danse et le yoga, en proposant des enchaînements fluides dansés, reliés au souffle et accompagnés de musiques diverses. Ces deux pratiques déploient l’art de la méditation en mouvement, de la méditation dansée.

    Ma plus grande joie est celle lorsque mes élèves arrivent à sentir, à toucher la profondeur de leur être par les sensations que leur procurent cette attention à leur corps, leur souffle et la musique.

    Je fais miennes, pour ma pratique, ces quelques citations suivantes, issues de cultures différentes :

    • « Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester », Proverbe indien
    • « C’est grâce au corps que je peux connaître le miracle du sujet que je suis », Arthur Schopenhauer, philosophe allemand du XIX° siècle
    • « Le corps humain est la meilleure image de l’âme humaine », Ludwig Wittgenstein, philosophe autrichien du XX° siècle.
    • « Qui regarde à l’extérieur rêve, qui regarde à l’intérieur s’éveille », Carl G. Jung, psychanalyste suisse du XX° siècle.
    • « Expérimenter la spiritualité, c’est la vivre dans son corps. Il existe un espace en nous que rien ne menace, que rien n’a jamais menacé, et qui n’encourt aucun risque de destruction : c’est l’espace de l’Amour qui a fondé notre être. », Christiane Singer, écrivain du XX° siècle. »